S'isoler par le dessus

Limiter son espace extérieur de façon durable

Délimiter son jardin de façon naturelle


Les différentes toiles d’ombrage

Les protection modulables permettent de s’abriter du soleil, voire des intempéries, sans être obligé de figer définitivement son jardin par une installation en dur.

L’utilisation de toiles d’ombrage permet ainsi de créer des zones d’ombres, bienvenues lorsque le soleil est violent ou que l’on a la peau sensible. Quels sont les types de toiles d’ombrage à envisager avant d’installer une toile d’ombrage ?

Quels sont les différents types de toiles d’ombrage ?

Lorsque l’on choisit d’installer une toile d’ombrage, il faut d’abord choisir entre toile ajourée et toile imperméable. L’intérêt de la toile ajourée est de laisser circuler l’air et d’éviter ainsi tout effet de serre à l’ombre de la toile tandis que son inconvénient est de laisser passer au moins partiellement la pluie. L’avantage de la toile imperméable est sa protection totale, avec en contrepartie le risque d’un effet « étuve » en cas de forte chaleur et celui de formation de poches d’eau dessus en cas de précipitations importantes.

Le choix lors de l’utilisation de toiles d’ombrage doit aussi porter sur la taille de la toile et sa géométrie, qui conditionneront la zone protégée. Il faut bien évidemment tenir compte de la taille globale de son jardin, afin de garder une zone ombragée de proportions raisonnables.

Comment se déroule l’utilisation de toiles d’ombrage ?

Installer une toile d’ombrage est extrêmement simple, puisqu’il suffit de monter deux ou trois mâts et la toile elle-même, ce qui ne demande ni compétence ni force physique particulière. L’entretien est aisé lui aussi : il suffit de placer la toile sur une surface sans aspérité et de la brosser pour éliminer les salissures. La principale précaution à prendre dans l’utilisation de toiles d’ombrage est de la démonter en cas de risque de tempête ou de vents violents, afin d’éviter qu’elle ne puisse être arrachée.
Pour en savoir plus :